Background Image

Roger Martin du Gard

Au printemps 1890, le père de Roger Martin du Gard loue à partir du 15 mai une villa, 16 avenue Albine, où il installe sa famille jusqu’à la fin de l’été. La famille y revient ainsi tous les étés jusqu’en 1895. Les séjours à Maisons-Laffitte ont laissé à Roger Martin du Gard tant de souvenirs qu’il a mêlé notre ville à deux de ses œuvres. Par nécessité artistique, Roger Martin du Gard a transposé dans Devenir Maisons-Laffitte à Fontainebleau. En revanche, dans La Belle Saison, les Thibault passent les grandes vacances comme les Martin du Gard, à Maisons-Laffitte.

 

Découvrez l’article « Chronique Historique : Sur les pas des écrivains » de Jacques BARREAU, publié dans « Vivre à Maisons-Laffitte » (n°117 juillet-août 2012).

})(jQuery)