Background Image

Ville impériale

Hommage en Bronze au Maréchal Lannes

Visionner la vidéo de l’évènement  (ville de Maisons-Laffitte)

Télécharger la brochure de la conception du buste

Le 18 mars 2017 se tenait pour la première fois au château de Maisons un colloque sur le maréchal Lannes à l’initiative du Souvenir Napoléonien et de l’Office de Tourisme, dans le cadre de Ville impériale, sous le Haut Patronage de S.A.I.R. le Prince Murat et en présence de la famille Lannes de Montebello. Jacques Myard, Député-Maire, décidait alors de dresser une statue en l’honneur du maréchal sur la place Lannes qui jouxte les jardins du château.

Le buste du maréchal, œuvre de l’artiste Evelyne Vella. Son magnifique travail a été réalisé sur photos du buste conservé à Versailles dans la Galerie des Batailles, d’après le sculpteur François Masson. La Fonderie ArtCulture, installée à Dourdan, a coulé ce buste en bronze et livré l’œuvre ciselée et patinée.

Le buste de Jean Lannes est le seul à avoir été sculpté en marbre, en plâtre et en bronze. La ville peut s’enorgueillir de posséder maintenant l’une des rares représentations du maréchal.

 

Le Bivouac Napoléonien, 5 et 6 mai 2018

 

Un véritable bivouac de l’armée napoléonienne

Fruit d’un partenariat entre la ville de Maisons-Laffitte, Cité du Cheval et Villa Impériale, l’Office de Tourisme, l’Association du Syndicat du Parc, le Château de Maisons et France-Galop, avec le concours des services hippiques, techniques et de la voirie, la participation des polices nationales et municipales, un grand bivouac de soixante tentes a été installé durant deux jours dans le parc de Maisons-Laffitte entre la Place du Château et la Place Marine, lieu de vie pour une centaine d’homme qui ont dormi sous tentes et cuisiné leurs repas dans la marmite au feu de bivouac.

En présence de l’Empereur et de ses aides de camp, les hommes vêtus des les uniformes de la Grande Armée, Grognards, Hussards, Grenadiers, Artilleurs, Médecins, Infirmiers ont fait revivre l’histoire en direct, accompagnés des vivandières et lavandières. Ces deux journées ont été ponctuées de tirs d’artillerie au canon, à l’obusier et aux fusils. Les troupes étaient à la manœuvre.

 

Reconstitution historique

Des animations multiples étaient prévues : atelier d’hippiatrie, de soins et chirurgie, exposition de matériel médical, présentation des uniformes…

Un village de petits métiers pour replonger dans la vie quotidienne sous l’Empire : le vannier, le menuisier, le cordier, le montreur de lanterne magique, la laitière qui a fait goûter son Brie de Meaux, le vendeur de moulins à vent, le vendeur de peaux de lapins, le marchand d’oublies (petits gâteaux). Un vendeur de coco avec sa fontaine sur le dos a fait découvrir la boisson à base de citron et réglisse. Ainsi que quelques pas de danse.

Enfin la Cambuse proposait des repas à l’ancienne, à la broche et dans les marmites sur le feu devant le public.

 

La presse en parle : 

 

Les événements Ville Impériale à Maisons-Laffitte : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Ville de Maisons-Laffitte a obtenu en 2016 la marque « Ville Impériale ».
Elle a rejoint ainsi le cercle très fermé des villes ayant reçu le label pour leur patrimoine impérial, qu’il s’agisse du Premier ou du Second Empire : Autun, Brienne-le-Château, Compiègne, Fontainebleau, Montereau, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Leu-la-Forêt et plus récemment, Ajaccio, Biarritz, Ile d’Aix et Rambouillet.

À Maisons-Laffitte, le patrimoine impérial comprend

le château de Maisons, lieu de visites de l’empereur Napoléon 1er, le parc de Jacques Laffitte, banquier de l’empereur, de nombreuses villas édifiées sous le Second Empire, et une importante collection d’objets et gravures datant des deux époques.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

})(jQuery)